Culture Banque
Culture Banque > Banques > Gestion de budget, simulateurs, espaces conseils… vers 60 millions de banquiers

Gestion de budget, simulateurs, espaces conseils… vers 60 millions de banquiers

Quand le client devient banquier ! 

Le client gagne en indépendance dans ses décisions financières. Cette tendance se développe car les banques mettent des outils pédagogiques à la disposition du grand public (PFM, simulateurs, serious games, sites pédagogiques, espaces conseils).

De plus, des acteurs non-bancaires apportent leur expertise pour guider les consommateurs (blogs, sites spécialisés, forums, émissions télévisée…).

Solutions bancaires

Gestion de budget

De nombreuses banques proposent des outils de PFM (Personal Finance Management) à leurs clients. Ces outils sont accessibles sur le web ou sur mobile pour aider les clients à gérer leur budget, notamment en catégorisant les flux d’argents.

Avec un PFM, il est possible de visualiser l’évolutions des comptes sous forme de graphiques ou de jauges. Le client peut fixer des seuils personnalisés et recevoir des alertes. Notons que certains PFM permettent de consolider les comptes de différents établissements bancaires.

Simulateurs

Les clients ont accès à des simulateurs à domicile car les banques mettent en ligne différents logiciels de calcul de crédit ou d’épargne. Les outils d’aide à la décisions sont également disponible sur certaines applications mobiles.

Le client est alors capable de réaliser lui-même des simulations pour estimer sa capacité d’emprunt ou diversifier son patrimoine. De même pour les sites boursiers, l’internaute peut tester ses compétences avec un portefeuille virtuel avant de miser son argent.

Exemple : Simulation de crédit immobilier sur le site de la Caisse d’Epargne

Serious games

On apprend mieux en jouant ! Quelques banques proposent des jeux éducatifs à travers lesquels l’internaute peut rentrer dans la peau d’un banquier ou d’un entrepreneur.

Ainsi les internautes (souvent les jeunes) peuvent se confronter à la réalité du business et de l’argent.

Quelques exemples : BNP Paribas Ace Manager et LCL e-Banker

Sites pédagogiques

Les banques françaises, conscientes de la mauvaise éducation financière de la population française, prennent des mesures pour accompagner leurs clients. La Société Générale a lancé le site web “ABCBanque” qui s’adresse aux enfants pour expliquer le monde bancaire. La FBF (Fédération Bancaire Française) propose les sites “Les Clés de la Banque” et “Tout sur la crise”. Enfin la Caisse Régionale Pyrénées Gascogne du Crédit Agricole apporte son lot de sites pédagogiques spécialisés

Quelques exemples : Société Générale ABC Banque et Crédit Agricole Pyrénées Gascogne sites pédagogiques

Espaces Conseils

Lors qu’un client se pose une question d’ordre bancaire, il consulte effectue d’abord une recherche sur le web avant de s’adresser au banquier. Les banques organisent donc des espaces conseils sur leur site web pour apporter des réponses rapide à la clientèle.

BNPParibas.net, la Société Générale ou Crédit Agricole mettent en ligne des fiches produits et des vidéos conseils.

Solutions non-bancaires

Blogs et sites spécialisés

Le client peu s’orienter vers des sites web non-bancaires pour trouver des conseils adaptés rapidement. Les blogs se professionnalisent et apportent parfois des réponses de qualités aux internautes, j’espère que CultureBanque.com en fait partie.

On trouve aussi des sites indépendant très exhaustif sur la toile, spécialisés dans les calculs bancaires, l’immobilier, les livrets ou les banques en lignes.

Quelques exemples : cbanque, leblogpatrimoine, francetranscactions…

Forums

Il est également possible de faire appel à d’autres clients pour être guider dans le monde bancaire si complexe. C’est le cas sur les forums de discutions sur lesquels les internautes échangent des conseils d’après leurs expériences respectives. Cependant la qualité des forums de discutions n’est pas toujours bonne, par exemple certains forums boursiers sont envahis d’adolescents…

Emissions télévisées

Les clients sont mieux informés grâce aux nombreuses émissions qui passent à la télévision. Ils sont aussi de plus en plus méfiant car la presse montre souvent du doigt les dysfonctionnements de la banque. Dernièrement BFM TV propose l’émission “C’est votre argent” avec Marc Fiorentino pour guider les épargnants. Quant à BFM Business, la chaine organise un concours de trading pour apprendre aux amateurs à investir en bourse.

Evolution comportementale

Les banquiers sont de plus en plus généralistes, ils proposent des produits et services variés allant parfois au delà des besoins bancaires du client (magasines, services à la personne, assurances…). Pour obtenir plus d’expertise le client n’a pas toujours accès (rapidement) à un conseiller en gestion de patrimoine ou à un spécialiste de l’immobilier. Il est donc parfois plus simple de rechercher des informations sur le web auprès d’acteurs non-bancaires (sites indépendants, blogs, forums, émissions télévisées).

Pour accompagner le client dans cette prise d’autonomie les banques deviennent plus pédagogiques à travers des serious games, des espaces conseils, des simulateurs ou des outils de gestion de budget.

L’ensemble de ces éléments permettent aux clients de prendre des décisions financières de manière indépendante ! 

Dans ce cadre, nous nous dirigeons vers une plus grande responsabilisation du client (déresponsabilisation du banquier ?). De plus, la banque développe son Service Après Vente pour répondre aux nouvelles problématiques de la clientèle, notamment sur les réseaux sociaux.

Quelques exemples : BNPParibas sur Facebook et SGetVous sur Twitter

mm

David Audran

Responsable du blog CultureBanque. Expérience professionnelle en banque de détail, finance d’entreprise et analyse financière.

Réagir

Testez une banque en ligne

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1200€ de revenus

boursorama logoBoursorama : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

Monabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois


Newsletter mensuelle

L’offre du moment !