Culture Banque
Fidor france
Culture Banque > Banques > Le groupe BPCE lance Fidor en France, une nouvelle banque mobile

Le groupe BPCE lance Fidor en France, une nouvelle banque mobile

Initialement prévu en 2017, le lancement de Fidor en France par le groupe BPCE aura finalement lieu à la fin du premier semestre 2018. Un démarrage en douceur en France, mais constituant une avancée majeure dans le numérique pour le groupe BPCE.

Fidor, une banque en ligne communautaire

A la différence des autres banques en ligne, Fidor repose sur un système communautaire. Née par-delà les frontières de la France, Fidor regroupe une communauté de plus de 500 000 membres en Allemagne et en Grande-Bretagne, dont 200 000 clients. Son système novateur repose sur l’échange, en effet le concept repose sur un fort volet communautaire. Les membres échangent entre eux comme sur un réseau social. Sauf qu’ici on se partage des bons plans financiers et des astuces pour mieux gérer ses finances personnelles. Ce sont les membres de cette communauté qui participent à la création des différents services bancaires de Fidor.

Créée par Matthias Kröner et basée à Munich, Fidor a déjà prouvé son efficacité et a reçu plusieurs récompenses comme celle de la Banque de l’année par Celent en 2015, celle de la banque en ligne la plus innovante en Allemagne en 2013, et l’Awards de l’innovation bancaire en 2011.

Fidor, un tournant numérique pour BPCE

Avec l’acquisition de Fidor et son déploiement sur l’Hexagone, le groupe BPCE compte bien moderniser son image et accélérer sa transformation numérique. Son objectif est de faire basculer ses clients vers des services digitaux. Qui plus est, Fidor permettra également de souscrire différents produits entièrement en ligne, à l’instar du crédit à la consommation, ou même des prêts immobiliers. En France il faudra toutefois attendre pour accéder aux produits et services bancaires de la néo-banque.

Avec Fidor, le groupe BPCE entend séduire une clientèle plus jeune, adepte des nouvelles technologies et des réseaux sociaux. L’idée est désormais d’appréhender la banque d’une toute nouvelle manière et d’avoir une approche beaucoup plus focalisée sur le client. Le groupe BPCE affirme que « la communauté constitue en cela le cœur de la stratégie ».

Les produits proposés par Fidor Bank

Pour l’instant, le groupe BPCE n’a pas encore révélé l’intégralité de sa stratégie. Nous savons cependant que l’offre de produits bancaires sera sensiblement la même que celle proposée par les banques classiques ou par les banques en ligne déjà implantées sur le territoire. Vous y trouverez notamment un compte courant, une carte bancaire gratuite, différents types de crédits, mais également de l’épargne, dont une offre boursière, ainsi que des solutions B2B. En ce sens, le groupe BPCE compte aussi se différencier de la concurrence car les banques en ligne sont encore peu nombreuses à s’adresser à un public de professionnels.

Pour le moment l’offre française de Fidor reste limitée :

  • Une marketplace : Fidor compte bien moderniser l’esprit bancaire des enseignes qui y sont regroupées et accélérer encore leur
    transformation digitale. Actuellement on y trouve des placements, du crowdfunding, des assurances, du crédit, des moyens de paiement.
  • La communauté : participez à la co-construction de l’offre bancaire en France et soyez récompensés avec des bonus en fonction de votre implication.

BPCE, groupe bancaire majeur en France

Le groupe BPCE regroupe plusieurs grandes banques et assurances, à l’instar de la Banque Populaire, de la Caisse d’Epargne, de Natixis, du Crédit Foncier ou de la Banque Palatine pour n’en citer que quelques-unes. Très implanté sur le territoire national, le groupe BPCE compte, à l’heure actuelle, 31 millions de clients et leur propose déjà une large gamme de produits et de services. Aujourd’hui, Fidor marque un cap dans la modernisation de cette institution financière.

mm

David Audran

Responsable du blog CultureBanque. Expérience professionnelle en banque de détail, finance d'entreprise et analyse financière.

Un commentaire

  • Bonjour
    Très bon article… si ce n’est que vous allez froisser nombre de Banques Populaires et de Caisses d’Epargne en les nommant comme unique. Toutes sont très jalouses de leur identité propre, quand bien même, elles fusionnent de plus en plus, mais juridiquement, physiquement, organisationnellement et opérationnellement, ce sont des établissements indépendants les uns des autres.

Newsletter mensuelle

Testez une banque en ligne

monabanq logoMonabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois

banque hello bankHello bank! : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ Gold Mastercard gratuite
dès 1200€ de revenus