Culture Banque
Culture Banque > Carrière Bancaire > Les formations spécialisées en banque et finance > Le test d’anglais Bright pour recruter des profils internationaux en banque

Le test d’anglais Bright pour recruter des profils internationaux en banque

Les banques recrutent des profils internationaux pour de nombreux emplois financiers, pour mieux sélectionner les candidats, les banques Françaises utilisent de plus en plus le test BRIGHT.

Le BRIGHT par rapport aux autres tests

Contrairement au TOEIC ou au TOEFL qui sont utilisées par les instituts de formation, universités ou écoles supérieures de commerce pour évaluer leurs étudiants, le BRIGHT se concentre sur l’évaluation des connaissances des professionnels des candidats à un job dans un environnement international. Encore mieux, il permet d’évaluer le niveau d’un individu sur 9 langues différentes et non seulement une seule comme l’anglais via le TOEIC ou le TOEFL.

De même, le BRIGHT se différencie du TOEIC où ce dernier contient une partie Listenning nécessitant de se référer à des images en plus d’écoute pour répondre à une question. Le TOEFL, lui, contient une partie verbale où le candidat échange avec un jury sur un sujet donné. La structure du test BRIGHT veut que le score du candidat soit suffisamment représentatif sans qu’il n’y ait ces parties.

Par ailleurs, le BRIGHT est davantage tourné sur le monde de la finance (banque, audit etc.) et le vocabulaire est plus concentré sur ce champs lexical ce qui fait qu’il est très adapté pour les candidats à un poste dans le monde bancaire et dans la finance en général. Au contraire du TOEIC qui reste très généraliste.

Enfin, ses deux concurrents sont payants et nécessitent la présence de personnes agréées par leur centre respectif pour vérifier le bon déroulement de la session en générale composée de plusieurs candidats. Alors que le BRIGHT permet de faire le test à chaque fois qu’un candidat se présente, est plus court dans son déroulement et ne nécessite pas pour le candidat de débourser le moindre euro. Le candidat devra le passer à chaque fois qu’il postule dans les entreprises qui l‘utilisent et ne nécessite donc pas de se rendre dans un centre spécifique pour le passer.

Ce sont donc tous ces avantages qui font que le BRIGHT prend de l’ampleur sur ces deux concurrents dans le monde bancaire.

Généralités

Les tests linguistiques de l’organisme BRIGHT permettent de tester via Internet, les capacités linguistiques de candidats à un poste ou à des collaborateurs qui sollicitent une promotion/évolution de carrière au sein d’une société évoluant dans un environnement international.

Par exemple : Prise en charge d’une équipe de contrôle de gestion ou de consolidation dans une grande banque. Le collaborateur en quête de responsabilités devra, encore plus que son équipe, pouvoir échanger avec les collaborateurs à l’étranger (filiale située au Luxembourg, à Hong Kong etc.). Le test Bright permettra d’évaluer son score à l’oral comme à l’écrit, connaitre ses lacunes ou au contraire appréhender son niveau courant ou bilingue dans la langue donnée.

Les langues évaluées sont au nombre de neuf : anglais, français, espagnol, italien, allemand, portugais, néerlandais, flamand et suédois. Onze langues d’interface sont disponibles via cet organisme, cela permet notamment d’obtenir le certificat d’aptitude pour un test passé en langue anglaise, dans une autre langue, telle que le chinois mandarin ou le flamand.

Décomposition

Chaque test dure entre 45 minutes et 60 minutes et se décompose en deux étapes :

  • Questions « écrites » avec de la grammaire où il faut choisir le mot qui convient ou de conjugaison où l’individu devra choisir le temps qui convient ;
  • Questions « orales » : l’individu entend une à deux personnes parler, soit en monologue soit en dialogue donc, et devra répondre à la question donnée en fonction de ce qu’il a entendu. Les pièges chiffrés peuvent perturber certains candidats non « fluent ».

La partie écrite comporte 80 questions et la partie orale comporte 60 questions. Le temps laissé pour répondre à chaque question varie selon chaque entreprise qui s’y réfère : certaines ne laisseront que 20 secondes pour répondre à l’écrit, d’autres laisseront 50 secondes ! Le temps passé au test est parlant car un candidat ayant 5/5 en 25 minutes sera qualifié plus facilement de bilingue qu’un candidat ayant réalisé le même test en 45 minutes.

Résultats

A la fin de chaque test,  Bright Language délivre un certificat d’aptitude qui donne un niveau sur 5 à l’écrit et la même chose à l’oral. Attention, si vous avez 50% de bonnes réponses sur la totalité des questions, votre score ne sera pas de 2,5/5 mais de 1/5 !

Les résultats sont transcrits sur une échelle de 0 (débutant absolu) à 5 (maîtrise totale de la langue) et Bright Language peut mettre à la disposition des sociétés clientes le référentiel des compétences linguistiques associé et donc voir dans quel cas tel ou tel collaborateurs/candidats est le plus efficace.

Les banques et les cabinets d’audit sont des utilisateurs avertis de ce type de test. Les cabinets « Big4 » en Audit utilise tous les quatre le Bright pour évaluer les candidats à une embauche ! Un score sous 2,5 est éliminatoire en général, une grande partie des candidats s’en sortent avec un score entre 3,5 et 5.

Vous êtes prévenus, bonne chance pour trouver un emploi en banque !

 

Formations bancaires et financières

→ Voir toutes les formations en banque

Réagir

Newsletter mensuelle

Testez une banque en ligne

BforBank : 130€ offerts
→ carte Visa Premier gratuite
dès 1600€ de revenus

banque hello bankHello bank! : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1200€ de revenus