Culture Banque
Culture Banque > Carrière Bancaire > Les métiers de la finance > Le métier d’auditeur financier

Le métier d’auditeur financier

Missions

L’auditeur financier, ou auditeur externe en cabinet d’audit, a pour fonction principal d’émettre une opinion sur la sincérité des comptes établis par l’entreprise.

Il amène de la confiance aux marchés financiers, investisseurs, dirigeants, décisionnaires, au grand public via  la certification légale des comptes annuels (commissariat aux comptes) et l’interventions contractuelles (audit demandé par les actionnaires / associés, revue comptable et financière dans le cadre de projet d’acquisition, etc.).

Il identifie les risques, analyse les procédures de contrôle interne et apprécie la sincérité des comptes des entreprises de toutes tailles (de la PME-PMI à la société cotée). Et ce, autant dans le secteur public (associations, hopitaux, écoles) que dans le privé (groupes cotées, PME, groupes familiaux).

Evolution

Dans l’audit grands comptes, les grades de chaque poste se font à l’anglo-saxonne. La progression, si l’auditeur est reconnu dans son travail, se fait de la manière suivante :

Notons que la probabilité d’être Associé/Partner dans un grand cabinet est extrêmement faible : il faudra être bon, diplômé de l’Ordre des Experts Comptables (DEC) et avoir une expérience à valoriser au sein du cabinet (séjour à l’étranger, talent particulier etc.)

Profil recherché

Les cabinets disent rechercher des têtes bien faites plus que des comptables purs et durs enfermés dans leur bulle : il faut lire, des jeunes diplômés issus des meilleures écoles de commerce ou d’ingénieurs et capables d’évoluer dans un environnement où la pression est reine, le contact client ultra nécessaire et où le travail équipe est l’affaire de tous.

Mis à part cela, quelqu’un avec une expérience préalable (stage) en audit ou expertise comptable, voir contrôle de gestion et finance pour certains profils, ainsi qu’une formation de haut niveau avec un bon relationnel (contact client quotidien) et de l’humilité sera recherché par les cabinets d’audit. La curiosité et la prise d’initiative étant très bien valorisées durant les évaluations de chaque fin de mission. Enfin, j’ajoute qu’il ne faut pas avoir peur de travailler tard le soir, ni peur des déplacements à outrance, en France comme à l’étranger !

La période dite de « final », ou période fiscale entre Janvier et Avril, où la majorité des entreprises clôturent leurs comptes est un vrai test d’endurance mental (et physique).

C’est typiquement le genre de métier où seuls les plus forts (technqiuement et psychiquement) restent.

Evolution

Il est d’usage de dire que la durée de vie moyenne d’un auditeur financier dans l’industrie est de 4 à 5 ans. Ensuite soit il passe les diplômes dans le but d’être Manager voir Partner (DSCG, DEC), soit il quitte le cabinet pour aller :

  • Vers l’industrie : Manager, contrôleur de gestion, controleur financier, analyste financier dans des entreprises privées ou publics, des banques ou fonds d’investissements ;
  • Vers le conseil/advisory : métier où la stratégie d’entreprise prend la part aux chiffres mais où la méthodologie d’audit est très recherchée et utilisable. Les métiers du conseil en stratégie sont envisageables, ceux de la Transaction (support aux équipes M&A etc.), les métiers du M&A ;
  • D’autres cabinets de taille plus modeste avec pour but le ralentissement des déplacements et une pression moins intense.

Il faut ajouter que le parcours de l’auditeur le suivra toute sa vie, une école ou une expérience particulière pouvant n’être valorisée que 5 à 8 ans après ! Il ne faut pas venir dans ce métier au bout de X année mais bien partir quand LA bonne opportunité de carrière se présente.

A vous de jouer !

 

Les autres métiers de la Banque – Finance

Voir les métiers de la finance

Réagir

Testez une banque en ligne

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1200€ de revenus

Monabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois

boursorama logoBoursorama : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus


Newsletter mensuelle

L’offre du moment !