Culture Banque
Culture Banque > Crédit > Les obligations mutualisées pour financer les PME

Les obligations mutualisées pour financer les PME

Avec la raréfaction du crédit bancaire, les PME, trop petites pour intéresser les investisseurs peuvent se tourner vers des financements obligataires mutualisés. Une solution efficace qui permet de réduire le coût élevé de ce type d’opération pour l’entreprise et de proposer des encours assez élevés pour rentrer dans les critères des investisseurs.

Le fonctionnement des obligations mutualisées est le suivant, les entreprises émettent des obligations de faible montant, un organisme souscrit à ces obligations multiples et supporte le coût de ces émissions obligataires, cet organisme émet ensuite des titres à travers un fonds commun de titrisation puis les propose à des investisseurs tels que des institutionnels, Oséo, des banques et d’autres sociétés financières.

Quelques initiatives ont déjà vu le jour, comme :

  • Le GIAC, un groupement d’emprunts à long ou moyen terme. Une sélection bien plus accessible pour les entreprises car pour bénéficier de 500 000 euros à 10 millions d’euros de financement, les entreprises doivent présenter deux années de bilan et un programme de développement au comité d’investissement du GIAC.
  • Audacia, une société qui finance les entreprises sans dilution du capital à travers des financements mezzanine à partir d’1 million d’euros. Cette solution est particulière car ce sont les particuliers redevables de l’ISF qui sont les investisseurs finaux.
  • Micado France 2018, une initiative lancée par Portzamparc Gestion, Accola Limited, Investeam et MiddleNext, elle permet aux PME de bénéficier d’un financement obligataire de 5 à 20 millions d’euros sur 6 ans.

Cependant ces solutions sont décevantes car les fonds collectés sont encore en dessous des prévisions en cette fin d’année 2012.

mm

David Audran

Responsable du blog CultureBanque. Expérience professionnelle en banque de détail, finance d’entreprise et analyse financière.

Un commentaire

Testez une banque en ligne

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1200€ de revenus

boursorama logoBoursorama : 130€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

Monabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois


Newsletter mensuelle

L’offre du moment !