Culture Banque
Culture Banque > Épargne > Bruno, Cashbee et Yeeld : 3 fintechs pour épargner

Bruno, Cashbee et Yeeld : 3 fintechs pour épargner

Vous rêvez de grands projets mais vous fonctionnez plutôt comme une cigale que comme une fourmi ? Vous avez du mal à épargner ? Dans ce cas, rassurez-vous, certaines fintechs ont pensé à vous et vous aident à mettre de l’argent de côté. Voici trois solutions innovantes qui pourraient bien de vous aider à concrétiser vos ambitions…

Bruno

Bruno est le nom d’une start-up qui a vu le jour en février 2018, et qui a rapidement convaincu plusieurs milliers d’usagers. Sa promesse ? Vous faire économiser entre 5 et 80 € par semaine ! En moyenne, ses utilisateurs parviennent à épargner chaque mois 120 €. Ce service totalement gratuit analyse le fonctionnement de vos comptes et vous envoie un message chaque semaine en vous indiquant la somme qu’il compte mettre de côté. Libre à vous alors d’accepter ou de refuser la transaction… L’argent, placé sur un compte épargne et rémunéré 1 %, reste disponible. En parallèle, Bruno anticipe aussi vos dépense récurrentes et vous avertit lorsque vous devez faire attention, avant même que vos comptes ne basculent dans le rouge.

Cashbee

Autre solution née en 2018, Cashbee est une application incubée par la Banque Postale qui se définit comme « une passerelle intelligente entre votre compte courant d’un côté et un compte rémunéré de l’autre ». Seulement six minutes suffisent à se créer un compte sur l’application. Dès lors, Cashbee utilise un algorithme pour mieux comprendre votre fonctionnement bancaire. L’application vous propose ensuite d’épargner de l’argent quand vous avez de la marge ou, au contraire, de débloquer de l’argent de votre épargne avant que vous ne passiez dans le rouge, lorsque cela est nécessaire. Cashbee fonctionne selon un système de suggestions et facilite vos virements d’un compte à un autre. Le client est ainsi incité à mettre de l’argent de côté, sur la base des recommandations de Cashbee ou à sa propre initiative. Ensuite, Cashbee rémunère l’argent épargné à 3 % les deux premiers mois, puis 0,6 % pour les mois suivants, ce qui revient à un taux moyen annuel de 1 % la première année.

Yeeld

Enfin, depuis son lancement grand public en février 2019, Yeeld vous propose d’épargner sans même vous en rendre compte. Pour cela, trois méthodes s’offrent à vous :

  • L’arrondi à l’euro supérieur : Lorsque vous effectuez des paiements avec votre carte Yeeld, la somme est arrondie à l’euro supérieur et les centimes ainsi prélevés en trop sont directement placés sur votre compte épargne. 
  • La règle 52 : La première semaine de l’année, Yeeld prélève 1 € sur votre compte et l’ajoute à votre épargne. La deuxième semaine de l’année, ce sont 2 € qui sont prélevés… Et ainsi de suite jusqu’à la 52e semaine de l’année, où Yeeld prélève 52 €. À la fin de l’année, cela représente tout de même 1378 € d’épargne. 
  • « J’épargne puis j’oublie » : Yeeld vous propose un montant fixe à épargner chaque semaine et se charge d’effectuer pour vous le virement sur un compte épargne isolé, ce qui vous évite de dépenser votre argent superflu par inadvertance. 

Avec de tels outils en votre possession, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas atteindre vos objectifs ! 

mm

David Audran

Responsable du blog CultureBanque. Expérience professionnelle en banque de détail, finance d'entreprise et analyse financière.

Réagir

Testez une banque en ligne

logo carre monabanqMonabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois

Hello bank! : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

logo carre boursoramaBoursorama : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
Sans condition de revenus


Newsletter mensuelle