Culture Banque
Culture Banque > Innovation > Investir dans l’affacturage en ligne : Entretien avec la société eDebex

Investir dans l’affacturage en ligne : Entretien avec la société eDebex

Lier l’investissement participatif et l’affacturage en ligne, un nouveau genre d’investissement

De L’Angleterre, la France, en passant par la Belgique, nombreuses sont les entreprises qui cherchent des canaux de financement alternatifs. Dans bien des cas, la finance participative et le financement direct peuvent offrir des solutions. Il y a également l’affacturage, qui permet de pré-financer des factures à recevoir et qui est déjà proposé en ligne sur les plateformes des grands acteurs institutionnels bancaire.

De la fusion de ces deux mondes de l’investissement participatif et de l’affacturage en ligne, naîtra un nouveau genre d’investissement

De la fusion de ces deux mondes de l’investissement participatif et de l’affacturage en ligne, naîtra un nouveau genre d’investissement innovant : l’investissement participatif dans ces mêmes créances clients. Les investisseurs peuvent effectivement acquérir tout ou partie des factures clients avec une décote qui excède souvent 1% par mois ; ce qui permet de réaliser des rendements bruts souvent très importants (au dessus de 10% annuels !). De plus que les montants des opérations d’affacturage sont encore en hausse avec plus de 140 Millilards d’euros d’opérations. De quoi fournir un potentiel d’opportunités d’investissement intéressant.

Chiffres affacturage 2012

Les modèles d’affaires existants ne permettent pas encore à plusieurs investisseurs d’investir dans la même facture, et à ce titre, ce modèle d’affaire ne rentrerait donc pas dans la stricte définition du financement participatif. Néanmoins, et même si le débat reste intact concernant l’appartenance des nouveaux modèles de l’affacturage en ligne à la famille du financement participatif, je vous livre ici l’entretien avec Mr. Xavier Corman, co-fondateur de la société eDebex.

Entretien avec Xavier Corman, Co-fondateur d’eDebex

Quels sont les besoins financiers actuels des entreprises ?

Dans un contexte actuel tendu par les grandes organisations clientes aux délais de paiement encore trop longs et par les organismes bancaires qui ne prêtent plus aussi facilement qu’auparavant, les sociétés ont besoins d’améliorer la gestion de leurs liquidités.

En tant qu’entreprise, imaginez-vous tout que vous pourriez faire si vos clients payaient vos factures au bout de seulement quelques jours ? Vous pourriez lancer de nouveaux projets, développer votre entreprise, embaucher du nouveau personnel … Des opportunités rêvées pour les entreprises en croissance et toutes celles qui souhaitent améliorer leur positions en liquidités et réduire leur risques de contrepartie !

Effectivement, c’est un besoin que partagent beaucoup d’entreprise or …

…Or il est bien difficile de demander directement à vos clients le paiement de vos factures avant leur terme. Pour répondre à ce besoin, la société eDebex offre un service qui vous permet de récupérer le montant de vos factures très rapidement. Ce service permet également à des investisseurs de réaliser de confortables rendements avec un risque très réduit.

Ce modèle a déjà fait ses preuves dans d’autres marchés comme au Royaume-Uni et dans d’autres régions.

Quelles sont les perspectives de ce marché ? Y a-t-il des exemples de réussites dans ce modèle d’affaire ?

Ce modèle a déjà fait ses preuves dans d’autres marchés comme au Royaume-Uni et dans d’autres régions. Celui-ci est donc promis à un bel avenir sur le continent Européen. A titre d’exemple, la société MarketInvoice aide les jeunes entreprises de divers secteurs en leur donnant accès aux fonds dont elles ont besoin pour se développer. Cette dernière est en train de connaître également une très forte croissance et démontre l’utilité  de cette évolution dans la gestion des flux de trésorerie d’entreprise.

Quelle est l’attrait des opportunités que vous proposez aux investisseurs à la recherche d’un rendement peu risqué ?

Du côté des investisseurs, eDebex leur offre la possibilité d’investir des capitaux et diversifier leurs portefeuilles avec un rendement plus élevé et des risques limités. Chaque créance est assurée en cas de non-paiement. Lorsque vous achetez une créance commerciale, elle est couverte par une assurance-crédit, qui, en cas de défaillance du débiteur vous garantit un remboursement de 70% à 90% du montant de la créance sur la base de la notation financière de ce débiteur.

Comment une entreprise peut-elle utiliser votre service ?

L’entreprise qui souhaite vendre sa créance commerciale et récupérer rapidement son montant, doit disposer d’un identifiant belge d’entreprise, exister depuis au moins 2 ans et ne doit pas être liée à l’entreprise débitrice. Par ailleurs, ce service est proposé pour des créances pour un montant inférieur à 50 000 EUR et d’une durée de plus de 10 jours, ce qui représente tout de même une grande part du marché.

Le dirigeant doit simplement se connecter en ligne sur https://edebex.com/sell_debts et fournir les informations nécessaires à la transaction qu’il devra ensuite comptabiliser dans ses comptes.

 ——-

A propos : eDebex est une plateforme d’échange en ligne qui permet aux entreprises, notamment les PME, de vendre leurs créances pour les investisseurs, c’est-à-dire de convertir leurs créances en liquidités immédiates. En vendant leurs dettes commerciales, les PME peuvent réduire leur fonds de roulement, diminuer le coût financier et par là même accroître leurs capacités d’investissement. Il n’y a pas d’intermédiaire, pas de banque, eDebex met directement en relation les vendeurs et les acheteurs. Ce système met fin à la complexité et aux coûts élevés du système financier traditionnel. C’est une situation gagnant-gagnant tant pour les vendeurs que pour les acheteurs.

Pour découvrir Edebex, connectez-vous sur https://edebex.com/

Crédit photo : “Hand Putting Coin To Piggy Bank” par bplanet sur FreeDigitalPhotos.net

mm

Lionel Slusny

Offre un accompagnement à la création et au financement d’activités innovantes dans le secteur financier

Un commentaire

Testez une banque en ligne

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1200€ de revenus

boursorama logoBoursorama : 130€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

Monabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois


Newsletter mensuelle

L’offre du moment !