Culture Banque
fonctionnement lending club
Culture Banque > Innovation > Le secteur bancaire se transforme avec le Lending club

Le secteur bancaire se transforme avec le Lending club

Créée en 2006 par Renaud Laplanche, la société Lending club, basée à San Francisco encourage la finance participative. Elle est la pionnière du crédit entre particuliers en gérant une plateforme en ligne à partir de laquelle des emprunteurs peuvent obtenir un prêt. Côté investisseurs, on achète des titres qui prennent de la valeur lorsque les prêts sont remboursés.

Historique et évolutions

Au début, Lending club fonctionnait comme les premières applications de Facebook, sur le principe de prêts entre amis. À la suite de sa première levée de fonds en 2007, la société reçoit plus de 10 millions de dollars de Norwest Venture Partners et Canaan Partners (voir sur le blog du Lending Club : Welcome NVP and Canaan Partners). C’est à partir de là qu’elle va se développer à grande échelle. Toutefois en avril 2008, Lending Club suspendra ses opérations, le temps d’avoir une autorisation pour l’émission d’effets de commerce aux prêteurs. La même année, la plateforme sera officiellement enregistrée à la SEC (Securities and Exchange Commission).

introduction enbourse lending club

Les activités de Lending Club prendront de l’ampleur au fil des années et la société connaîtra une consécration en 2014 par son introduction au New York Stock Exchange (NYSE). La plateforme diversifie sa clientèle et permet en mars 2014 aux petites entreprises d’emprunter jusqu’à 100 000 dollars. En avril 2014, elle procéda au rachat de Springstone Financial qui est un spécialiste des prêts étudiants et de santé. Voir toute l’histoire du Lending Club à travers son blog officiel : blog.lendingclub.com

L’équipe dirigeante et principal objectif

Our mission is to transform the banking system to make credit more affordable and investing more rewarding.

Pour atteindre ses objectifs et offrir un bon service, Lending Club a mis en place une équipe comportant de grands noms. En effet dans son conseil d’administration, on trouve des références de la finance américaine comme John Mack, l’ancien PDG de la banque Morgan Stanley, Mary Meeker, célèbre analyste du secteur de l’internet et Larry Summers, secrétaire au Trésor sous la présidence de Bill Clinton. Avec toutes ces compétences, Lending Club pense avoir le potentiel pour atteindre son principal objectif actuel, celui de transformer complètement le système bancaire traditionnel durant les 10 prochaines années.

Tarifs du Lending Club

Avec Lending Club, il est possible d’emprunter jusqu’à 35 000 dollars, à rembourser sur une période de 2, 3 ou 5 ans. La durée de remboursement dépend du montant et du profil de l’emprunteur. Si on prend une moyenne, les prêts tournent autour de 14 553 dollars. Concernant les taux d’intérêt, il faut savoir qu’ils commencent à 6 % pour la clientèle où le risque est moindre sur une durée courte, et peut atteindre 33 %. Selon les dernières statistiques de la plateforme, le taux moyen est de 13,12 %.

taux emprunt lending club

Les chiffres clés

La barre des 100 millions de dollars prêtés est atteinte au début de 2010. À partir de cette année, Lending Club ne cesse de croître jusqu’en 2012 où elle franchit la barre de 1 milliard de dollars de prêt. Il faut multiplier ce chiffre par 9 à ce jour (Q2 2015) où les prêts sont estimés à 9,4 milliards de dollars. Les investisseurs se frottent les mains sur la plateforme en générant près de 1,2 milliards de dollars d’intérêts.

En mai 2013, Lending Club aura un soutien de taille avec l’arrivée de Google dans son capital. La célèbre fintech passa par l’un de ses fonds d’investissement pour injecter 125 millions de dollars dans ce capital, un geste très apprécié par le fondateur de la société. Aussi, Renaud Laplanche n’a pas manqué d’indiquer que le géant d’Internet leur a donné de précieux conseils en matière de sécurité et de marketing. Retrouvez l’actualité des fintech sur ce blog!

mm

David Audran

Responsable du blog CultureBanque. Expérience professionnelle en banque de détail, finance d’entreprise et analyse financière.

Un commentaire

Testez une banque en ligne

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1200€ de revenus

boursorama logoBoursorama : 130€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

Monabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois


Newsletter mensuelle

L’offre du moment !