Culture Banque
étude tarifs
Culture Banque > Banques > L’évolution de la tarification bancaire

L’évolution de la tarification bancaire

Chaque année, un Observatoire des tarifs bancaires est établi grâce à la collecte de 70 000 tarifs publiés par 120 établissements financiers dont 6 banques en ligne, ce qui représente tout de même 98,5 % du marché des particuliers, de quoi se faire une idée précise de la situation.

Fin 2017, 780 mouvements de lignes tarifaires ont évolué, dont 279 ont carrément été supprimés. Pour certains d’entre eux, cela résulte de la mise en place de l’évolution d’une législation, ou du lancement ou de l’abandon de certains produits. Néanmoins, certaines tendances tarifaires se dégagent de ces données. Voici donc ce qu’il en est dans les grandes lignes…

La situation en 2016

L’année 2016 a connu trois baisses de tarifs : l’abonnement pour gérer ses comptes sur Internet, les alertes par SMS et les frais de mise en place de prélèvements. En revanche, six tarifs avaient augmenté : la carte de paiement à l’international à débit différé, la carte de paiement à autorisation systématique, l’assurance perte ou vol de moyens de paiement, les virements SEPA occasionnels en agence et les frais de tenue de compte. Ces derniers sont toutefois restés stables dans 67,5 % des établissements bancaires. De même, dans la majorité des cas, les retraits en euros dans les distributeurs d’un autre établissement de la Zone Euro sont restés stables, ainsi que la commission d’intervention.

Les évolutions en 2017

Des tendances qui se poursuivent d’année en année

De manière générale, les axes de 2016 se sont poursuivis en 2017. Ainsi, les prix des alertes SMS ont continué de baisser (-4,47 % depuis 2009). En revanche, le prix des cartes de paiement internationales à débit immédiat et celui des cartes à autorisation systématique ont augmenté respectivement de 1,3 et 2,5 %, de même que le prix des virements réalisés en agence. Cependant, notons que les virements faits en ligne sont totalement gratuits dans tous les établissements financiers depuis 2013. Les retraits dans les distributeurs, les assurances perte ou vol de moyens de paiement et les frais de mise en place d’un prélèvement sont, quant à eux, restés stables.

ccsfin tarifs

Quelques exceptions sont à souligner

En revanche, certaines évolutions n’ont pas manqué de nous surprendre en 2017. À titre d’exemple, les cartes de paiement internationales à débit différé ont vu leurs tarifs diminuer pour la toute première fois de 0,06 %. En revanche, le coût annuel moyen de l’abonnement à la gestion des comptes sur Internet a augmenté, passant de 2,03€ en moyenne en décembre 2016 à 2,49€ en janvier 2017. L’étude précise que le secteur de la banque en ligne propose la gratuité de ce service depuis 2009. Enfin, les commissions d’intervention sont désormais en hausse de 0,6 %. Elles restent néanmoins inférieures au plafond légal de 8€.

La baisse des tarifs des offres spécifiques à destination des personnes en situation de fragilité financière

Notons tout de même que les offres spécifiques aux personnes en situation de fragilité financière ont nettement baissé, passant de 40,29 € en janvier 2014 à 33,70 € en janvier 2017. De même, 7 banques proposent aujourd’hui des offres spécifiques gratuites, de quoi répondre aux besoins des plus démunis à moindre coût.

Quel avenir pour 2018 ?

Si l’année 2018 ne fait que commencer, l’UFC-Que Choisir a déjà dévoilé son enquête sur les nouvelles applications tarifaires en vigueur depuis le mois de janvier. Cela l’amène à tirer la sonnette d’alarme quant aux nombreuses augmentations de prix. L’UFC-Que Choisir souligne une hausse des frais bancaires de 9 % depuis 2013, dont 2,2 % sur la dernière année. Elle met également en garde sur les écarts considérables de tarifs entre les différentes banques (« jusqu’à 400 euros d’économies possibles pour les habitués du découvert »). Compte tenu de ces éléments, elle encourage chaque consommateur à consulter les récapitulatifs annuels des frais bancaires qui leur ont été facturés et à comparer les prix appliqués entre les différents établissements. Pour allez plus loin découvrez aussi notre comparaison des tarifs bancaires sur CultureBanque.

mm

David Audran

Responsable du blog CultureBanque. Expérience professionnelle en banque de détail, finance d'entreprise et analyse financière.

Réagir

L’offre du moment !

Newsletter mensuelle

Testez une banque en ligne

monabanq logoMonabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1200€ de revenus

boursorama logoBoursorama : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus