Culture Banque
Culture Banque > Banques > L’image de la banque pendant la crise

L’image de la banque pendant la crise

La crise économique a entrainé une défiance des clients envers la banque. En effet certaines dérives de la finance ont largement été montrées du doigt par les média. On constate souvent une confusion entre la finance et banque de détail. Ainsi les employés de banque subissent de plein fouet la crainte et le mécontentement des clients. Cela peut se traduire par des négociations plus importante sur la tarification des produits et services bancaires, la dénonciation des taux de crédit trop élevés pour les particuliers ou la raréfaction du crédit.

Stratégies commerciales et communication des banques

Les banques ont rectifié leur communication sur le tard, aujourd’hui elles avancent une image bien plus solidaire et proche de l’économie réelle.

Pour ce qui est de la stratégie commerciale, pas de grandes nouveautés avec un plan épargne anti-crise ou une tarification avantageuse pour les chômeurs… Au contraire on leur reproche trop de réticence sur l’octroi de crédit et des tarifs en hausse !

On peut tout de même mentionner le développement des banques en ligne moins chère que la banque traditionnelle ou le lancement (partenariat) de plateforme de financement participatif : des solutions financières économiques et solidaires!

Des nouveaux enjeux pour la communication bancaire

Les banques ont été chahutées par les marchés durant cette crise et certains groupes bancaires se sont révélés fragile.

A l’heure ou l’on parle beaucoup de règlementation prudentielle comme les normes de fonds propres, de liquidité ou d’effet levier… Le meilleur gage de solvabilité des banques reste la fidélité de leurs clients, notamment en terme d’épargne bancaire.

C’est pour cela que les banques françaises communiquent de plus en plus vers l’épargne longue de type : compte à terme, taux boosté ou même des taux en hausse selon la durée de détention.

Plus en matière de communication, les banques reprennent leur sérieux :

  • Le pouce de la Société Générale, décalé et beaucoup parodié, a complètement disparu de la circulation.
  • Les banquiers qui chantaient au Crédit Agricole ne collaient pas non-plus à la crise économique, ils ont été remplacés par le témoignage de vrais gens.
  • La saga animalière de la Caisse d’Epargne perdait en crédibilité avant de repartir d’une page blanche.

Désormais les banques adoptent une autre approche : l’esprit d’équipe à la Société Générale, le bon sens au Crédit Agricole, la nouvelle définition à la Caisse d’Epargne ou parlons vrai chez BNP Paribas. Ce sont donc des messages bien plus raisonnés et mûrs que les banques nous délivrent.

La clé de la communication bancaire en temps de crise

Les banques mutualistes (ou coopératives) communiquent depuis longtemps sur des valeurs solidaires et sociétales. Mais depuis que les banques dites capitalistes (ou AFB) adoptent le même positionnement, ce seront les actions concrètes sur le terrain qui feront la différence !

mm

David Audran

Responsable du blog CultureBanque. Expérience professionnelle en banque de détail, finance d’entreprise et analyse financière.

Un commentaire

  • a propos vous recherchez un bon placement … qui prend l’eau ? pas de problème c’est la “caisse d’épargne” ou supposée , voir a défaut l’associé obligé par l’Elysée en 2009 : les banques dites “populaires” qu’il vous faut ! faux marchands de bonheur mais vrais escrocs avec en prime un beau cadeau : c’est le plaisir de la ruine que vous pouvez découvrir au bout du rouleau , quelle bande de sa….. ! tout par le haut est manigancé commandité et par les agences distribué ! “tous les memes” grossière erreur , il faut tordre le cou a cette idée , sinon vous ne pouvez pas vous imaginer a quel point vous pouvez leurs retirer une bonne épine des pieds , eux qui font diversion sur les autres pour essayer de noyer le poisson ! “incompétence !” comme sur les blogs je le constate le plus souvent , et bien moi le pigeonné je vais vous dire qu’ils sont formidablement compétents pour magistralement a la casserole etre passé , et surtout pas un cas isolé ! doublement entubé il y a plus de 15 années c’était un P.E.L. qui devait etre prolongé mais c’est sur la Bourse qu’ils m’avaient dégueulassement attiré , c’est leur grande spécialité ! piégé a ne pas retirer pour me cacher et repousser l’évidente réalité jusqu’au bout de la vie je n’aurai jamais vu a 100% la couleur de mon argent mais eux dans le meme temps a 100% ils n’auront pas manqué de le faire briller , s’il faut attendre le saint sacrement de l’extreme onction pour profiter enfin de ce qui pourra rester , vous avouerez quel beau rendement a se mettre sous la dent : de toute évidence ce sera la monnaie de singe assurée , peut etre un paquet de cacahuètes allé s’acheter …mais plus surement préparer les yeux pour pleurer ! voila présenté ce qui peut vous amenez a gratter pour gratos quelques journées , un mois et demi (dans le cas cité) voir + si affinité ! “et si une banque vous aidait a vivre mieux” c’était leur minable misérable insupportable insolent slogan ! en rétorquant “et si une bande de pourris vous aidait a vous détruire la vie !” après tout ce qui a été dit ce ne serait pas mieux ainsi ? mais contrairement a Eurotunnel ou des petits porteurs avaient été ruinés , sur la lancée ils s’en étaient inspirés , mais aux oubliettes ça ne va pas passer ! en tirant a boulets rouges pour “les allumer” perdu pour perdu c’est la “terre brulée” ! au fait année 1999 Nuances3d dynamique + par la Bourse “propulsé” , 2001 Doublo , 2006 les superbes actions Natixis vous connaissez ?

Testez une banque en ligne

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1200€ de revenus

boursorama logoBoursorama : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

Monabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois


Newsletter mensuelle

L’offre du moment !