Culture Banque
Culture Banque > Banques > La responsabilité des banques envers leurs clients et leurs salariés

La responsabilité des banques envers leurs clients et leurs salariés

Crise, crédit, pratiques commerciales ou financières, on reproche souvent aux banques leur manque de solidarité et leur éloignement de l’économie réelle.

BNP Paribas lance le débat sur la banque responsable

Chiffres à l’appui, BNP Paribas revendique sa responsabilité et ouvre un dialogue avec les internautes.

Sur son site web www.pourunebanqueresponsable.com la banque française explique ses principaux actes responsables dans le domaine économique, social, civique et environnemental.

Les internautes sont invités à dialoguer et partager leurs idées ou avis notamment sur Twitter via le mot-dièse #banqueresponsable

La banque doit agir sur son territoire tout en subissant des réglementations prudentielles internationales, pas facile pour un secteur bancaire qui traverse une crise ! Il faut donc repenser son modèle pour s’adapter aux nouvelles tendances et à la clientèle.

Le décloisonnement de la sphère professionnelle et privée, le partage des données, le financement participatif, la co-création… sont autant de nouvelles pratiques que la banque doit maitriser dans ce « nouveau monde ». Il faut repenser les outils et les pratiques bancaires au comportement des clients, toujours plus exigeants et informés !

La qualité de la relation client et le financement l’économie réelle permettront de sortir gagnant de ces mutations !

Parmi les nombreux sujets abordés le 26 février 2013 lors du colloque « Ethique et missions des banques » de BNP Paribas, le devoir d’adaptation à la clientèle et d’innovation est sans doute un des plus passionnants !

La civilisation du numérique et la banque

La responsabilité des banques

Responsabilité économique : La banque utilise les dépôts de ses clients pour financer l’économie réelle et ne spécule pas avec l’argent des clients. La banque se doit aussi d’être rentable afin de renforcer ses fonds propres et mieux résister aux crises.

Responsabilité sociale : La banque se doit d’être une entreprise multiculturelle notamment avec des salariés de nombreuses nationalités pour en faire une force. La fidélisation et la formation des collaborateurs sont au centre des préoccupations.

Responsabilité civique : L’expertise de la banque doit servir pour aider les entrepreneurs, les citoyens, les étudiants et plus globalement les jeunes.

Responsabilité environnementale : La banque doit respecter l’environnement à travers un parc immobilier rénové et plus écologique. Les financements orientés vers les énergies renouvelables sont favorisés !

mm

David Audran

Responsable du blog CultureBanque. Expérience professionnelle en banque de détail, finance d’entreprise et analyse financière.

Un commentaire

  • Je ne connais pas les services de cette banque, qui me semble super, mais je suis en train de tout perdre, ma maison va être vendue, car les employés de la caisse d’épargne n’ont pas fait suivre et ont égarés mes papiers d’assurance, suite à mon grave soucis de santé;
    UN avocat qui s’est vendu à la banque, du temps perdu et voilà!
    Mais chance!! Un grand avocat du Nord de la France m’informe que je peux attaquer le personnel à titre civil pour fraude, détournements de fond et de document m’ayant conduits à la faillite!!!
    Et suite à ces plaintes, je peux me retourner contre la banque qui doit couvrir ses employés par une assurance pro;
    Voici donc une question sur l’impact que va causer cette action, qui me semble t’il va être le recours protégeant enfin les clients merci de vos avis:

Testez une banque en ligne

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1200€ de revenus

boursorama logoBoursorama : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

Monabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois


Newsletter mensuelle

L’offre du moment !