Culture Banque
démarche prêt immobilier
Culture Banque > Crédit > Les 5 étapes d’un prêt immobilier

Les 5 étapes d’un prêt immobilier

Réaliser un achat immobilier est un projet capital, sans doute l’un des plus importants d’une vie. Si le fait de devenir propriétaire peut s’avérer très attrayant, cela peut aussi faire peur, surtout lorsqu’il s’agit d’un tout premier achat.

Il est parfois difficile de s’y retrouver dans les nombreuses démarches à suivre. Pour vous aider, voici un rapide tour d’horizon des différentes étapes successives qui s’enchaîneront jusqu’à l’obtention de votre nouveau trousseau de clés !

1# L’apport des justificatifs

Avant toute chose, il est essentiel de trouver votre financement et de faire une étude de vos capacités de remboursement. Pour cela, tous les établissements bancaires vous demanderont des justificatifs. Généralement, vous devrez fournir vos deux derniers avis d’imposition, vos trois derniers bulletins de salaire, vos trois derniers relevés de compte en banque, vos justificatifs d’identité, votre justificatif de domicile actuel et, si vous êtes déjà propriétaire, votre compromis de vente. Certaines situations professionnelles demandent d’autres pièces complémentaires. À titre d’exemple, tous les indépendants ou les chefs d’entreprise doivent fournir au minimum leurs trois derniers bilans comptables. Sachez que, lorsque vous financez votre bien grâce à un crédit immobilier, vous disposez de 45 jours pour obtenir un prêt bancaire. N’hésitez donc pas à faire jouer la concurrence entre les établissements pour obtenir les meilleures conditions possibles.

2# Le montage du crédit immobilier

Une fois que le choix de votre banque est finalisé, il est temps de monter votre dossier. Le banquier étudie alors si vous avez droit à des conditions particulières comme un prêt à taux zéro, un prêt épargne-logement ou un prêt à l’accession sociale. Il établit également la durée de votre crédit et le montant de vos mensualités. Parfois, un crédit ne comporte qu’une seule ligne. Le montage est alors très simple. En revanche, d’autres fois, il contient plusieurs crédits différents qui se chevauchent et qui sont ensuite lissés pour harmoniser vos mensualités. Votre conseiller financier vous fournit alors un échéancier.

3# Le coût du crédit

Pour avoir une vision complète de votre prêt, il est important d’avoir une connaissance de son coût global. En effet, un crédit immobilier n’est pas réalisé gratuitement et, en finançant votre bien de la sorte, sachez qu’il vous reviendra plus cher que si vous le payez au comptant. Pour connaître le coût de votre emprunt, il vous faut regarder le montant que vous empruntez, l’impact de votre taux d’intérêt, le coût de vos assurances, les frais de dossier et le montant de la garantie. De même, regardez bien quels sont les pénalités appliquées par la banque en cas de remboursement anticipé.

4# L’acceptation de l’offre de prêt

Peu de temps après étude de votre dossier, l’établissement bancaire vous fait part de son acceptation, ou non, du prêt. C’est ce que l’on appelle l’accord de principe. Dès lors, l’offre de prêt vous est envoyée par la banque afin de formaliser les modalités de votre emprunt. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour vous rétracter. C’est uniquement à compter de ce terme que vous devez renvoyer votre offre de prêt signée par courrier recommandé.

5# Le remboursement

Enfin, une fois que votre acquisition sera signée devant le notaire, il ne vous restera qu’à rembourser votre crédit. Les mensualités débuteront un mois après la signature de l’acte authentique de vente, en fonction de l’échéancier établi au départ par votre banque.

En général, pour réaliser l’ensemble de ces démarches, il faut compter un délai moyen de trois mois.

mm

David

Responsable du blog CultureBanque. Expérience professionnelle en banque de détail, finance d'entreprise et analyse financière.

Réagir

Newsletter mensuelle

Testez une banque en ligne

monabanq logoMonabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois

banque hello bankHello bank! : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ Gold Mastercard gratuite
dès 1200€ de revenus