Culture Banque
Culture Banque > Banques > Hello bank! poursuit sa mutation et veut séduire les jeunes professionnels indépendants avec Hello Business

Hello bank! poursuit sa mutation et veut séduire les jeunes professionnels indépendants avec Hello Business

Après le virage pris en 2019 et le lancement de nouvelles offres se rapprochant des standards du marché, Hello bank! s’attaque à un nouveau segment de clientèle très convoité par les établissements financiers, à savoir les professionnels indépendants personnes physiques.

La banque en ligne a annoncé la commercialisation de Hello Business, un package de produits et services simples et utiles pour la gestion quotidienne des entrepreneurs, au tarif de 10,90 euros HT par mois. A l’occasion du lancement, Hello bank! annonce que les deux premiers sont gratuits, invitant à tester sa nouvelle offre.

Des services essentiels pour la gestion au quotidien

Hello Business est un compte pour les professionnels personnes physiques avec un IBAN français. Un détail pour certains mais qui peut faire la différence par rapport aux offres pros de N26 ou de Revolut. Le professionnel dispose d’une facilité de caisse de 1 500 euros, une souplesse qui est la bienvenue pour les professionnels. En outre, ce service se différencie d’autres établissements qui ne permettent pas le découvert.

Le compte courant est accompagné d’une carte Visa à débit immédiat ou à débit différé, une option toujours utile pour la vie de l’entrepreneur. La carte est pilotable depuis l’application bancaire mobile. A l’instar des fonctionnalités disponibles chez les particuliers, le professionnel aura loisir d’activer ou de désactiver sa carte, de bloquer les achats en ligne ou à l’étranger, pour davantage de sécurité.

Le client professionnel dispose donc d’une totale autonomie sur le pilotage de la carte bancaire ainsi que d’un suivi en temps réel du solde de son compte. Sur ce dernier point, l’instantanéité est un facteur important, pour les jeunes générations, et aussi pour la gestion facilitée du budget. Par ailleurs, les paiements et les retraits sont gratuits “partout dans le monde”. Le package comprend aussi les virements en devises ou encore les virements classiques ou instantanés (illimités et sans frais). L’encaissement mobile sera permis grâce à un partenariat avec Lyf, né d’un consortium de banques françaises dont BNP Paribas. Le service Lyf Pro permet en effet à tout professionnel d’encaisser via mobile avec l’aide d’un QR Code notamment.

Autre service non négligeable et indispensable : le professionnel peut déposer des espèces ou des chèques grâce aux automates situés en agences BNP Paribas.

Hello Business intègre également l’accès à “des assurances et une assistance dédiées aux indépendants incluant notamment une indemnité en cas d’hospitalisation et une assistance juridique en cas de litige”.

Quant au service client, la fameuse Hello Team, le professionnel disposera d’un service qui lui est dédié, du lundi au vendredi de 8h à 22h et le samedi de 9 à 17h30.

Enfin, un outil de réalisation de devis et de factures est mis à disposition, Mon Business Assistant. Celui-ci a été déployé en partenariat avec la fintech OneUp, qui collabore déjà avec BNP Paribas.

D’autres services seront déployés d’ici à la fin de l’année. La banque en ligne prévoit en effet le lancement d’un financement professionnel et la mise à disposition d’un terminal de paiement. La palette de services de ce package est donc complète. Il manque cependant les services extra-financiers qui apportent une valeur ajoutée et qui facilitent la vie de l’entrepreneur. La carte virtuelle, utile lors de la souscription ou en cas de perte ou de vol, est aussi très utile. Ce service n’est cependant pas encore assez valorisé par les acteurs bancaires. Autre fonctionnalité : les sous-comptes qui aident à la gestion de budget. Ce type de service est encore méconnu mais devrait se déployer largement, que ce soit pour les particuliers que pour les professionnels.

“Adossée au Groupe BNP Paribas et bénéficiant de toutes ses synergies, Hello bank! est parfaitement positionnée pour répondre également aux besoins des indépendants. Nous avons développé une offre complète, en parfaite adéquation avec leurs attentes tout en leur assurant un accompagnement, dans la durée, pour leurs étapes de croissance en cours ou à venir. Depuis sa création, Hello bank! s’adapte à l’évolution des modes de vie, il est donc naturel qu’elle innove aujourd’hui pour accompagner les nouveaux modes de travail”, explique Caroline Lehericey, directrice France de Hello bank!

Une forte croissance du créneau des entreprises individuelles

L’attrait des établissements bancaires pour le segment des entreprises individuelles ne tient pas du hasard. Selon l’Insee, la France a enregistré un record avec 848 200 créations d’entreprises, dont 65 % de micro-entreprises et 10 % d’entreprises individuelles classiques. L’an passé, les créateurs d’entreprises individuelles avaient moins de 36 ans en moyenne. Quant à la part des moins de 30 ans, elle est en hausse et représente 41 % des créateurs d’entreprises individuelles. Ce qui correspond au segment de clientèle de Hello bank!

Pour bâtir son offre, la banque en ligne a notamment réalisé un sondage auprès de Kantar dont on peut tirer des enseignements non négligeables sur la mutation du marché bancaire français. Les indépendants sont de moins en moins réfractaires aux banques en ligne : 70 % des indépendants interrogés se disent ouverts aux offres des banques en ligne. Par ailleurs, 80 % d’entre eux consultent et gèrent aujourd’hui leurs comptes en ligne, dans le cadre de leur activité, souligne encore l’enquête.

L’évolution des consommateurs vers la banque en ligne a pris du temps en France mais elle est désormais inscrite dans les usages au quotidien, surtout chez les jeunes. Cet usage s’est accéléré avec la crise sanitaire.

Le lancement de Hello Business répond à la stratégie de BNP Paribas de recentrer les offres de chaque entité du groupe sur un segment précis. Dans une interview aux Echos, de juin 2019, Thierry Laborde, directeur général adjoint de BNP Paribas, annonçait alors une refonte de l’offre de sa banque en ligne, centrée sur les auto-entrepreneurs, les freelancers et les Millenials. Le positionnement est désormais clairement identifié.

Fin 2020, Hello Bank! comptait 630 000 clients en France, soit une croissance de 17 % par rapport à la même période un an plus tôt. Une base de clientèle non négligeable qui peut être en partie fidélisée avec la nouvelle offre. D’autant que la souscription à l’offre Hello Bank! est facilitée pour les clients existants de la banque en ligne ou de BNP Paribas.

Hello bank! va cependant faire face à une concurrence accrue. Monabanq et Boursorama Banque ont aussi lancé leurs offres à destination des professionnels indépendants. Quant aux néo-banques pros, elles fleurissent sur le marché et déploient progressivement de nouveaux services. Shine, désormais dans le giron de la Société Générale, a récemment lancé une offre de financement professionnel, en partenariat avec Franfinance. Qonto, arrivé sur le marché français en 2017, vient tout juste de lancer son offre de prêt et s’est associé avec October. Le Crédit du Nord commercialise une offre dédiée avec Prismea tandis que le Crédit Agricole a développé Blank. Enfin, Orange Bank va pouvoir compléter son offre avec l’acquisition d’Anytime en début d’année. La liste n’est évidemment pas exhaustive.

mm

Frédéric Bois

Chef de projet chez Sémaphore Conseil #innovation #veille

Réagir

Testez une banque en ligne

logo carre monabanqMonabanq : 160€ offerts
Sans condition de revenus
dès 2€ / mois

Hello bank! : Hello One
→ carte bancaire gratuite
Sans condition de revenus

logo carre boursoramaBoursorama : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
Sans condition de revenus


Newsletter mensuelle