Culture Banque
Culture Banque > Carrière Bancaire > Réussir son entretien d’embauche en banque de détail

Réussir son entretien d’embauche en banque de détail

Les banques françaises tentent de développer leur rentabilité dans un contexte de forte réglementation prudentielle et de restructuration d’activité. L’enjeux est disposer d’une masse salariale stable mais plus profitable, ainsi 80% à 90% des recrutements en banque de détail visent des profils commerciaux : comment réussir son entretien d’embauche ?

Connaitre l’établissement bancaire

Son histoire : il convient de s’informer sur l’histoire de la banque afin d’en relever les dates clés, notamment le lancement de nouvelles activités, les fusions, les implantations en France et dans le monde

Ses chiffres clés : il faut connaitre quelques chiffres clés afin de montrer au recruteur votre intérêt pour le l’établissement et votre bonne préparation. Parmi les informations les plus stratégiques, vous pouvez vous renseigner sur la part du PNB de votre activité dans le groupe, la rentabilité, les effectifs ou le nombre d’implantation…


Son positionnement : Au delà des données chiffrées, il est important de comprendre la culture de l’entreprise dans laquelle vous postulez, notamment son positionnement par rapport à la concurrence (proximité, expertise, bas coût, international…)

Ses métiers : Afin de répondre avec exactitude aux questions des ressources humaines, le candidat doit s’informer sur la politique de gestion de carrière de banque ainsi que le métier pour lequel il postule. En effet les RH demandent souvent aux candidats ce qu’ils attendent de ce job et leur souhait de carrière. Pour obtenir ces informations et bien préparer son entretien, le meilleur moyen est d’appeler un collègue qui y travaille !

Avoir un profil commercial

La motivation : montrez votre dynamisme lors de l’entretien d’embauche ! Les métiers de la banque peuvent être source de pression et le contact avec la clientèle n’est pas simple tous les jours. Les recruteurs apprécient les salariés volontaires et entreprenant !

Mais attention aux belles paroles, les recruteurs ne sont pas dupes, il faudra ponctuer d’exemples chaque force que vous mettez en avant.

  • Ma force : je suis persuasif et j’ai le sens de l’organisation !
  • Exemple : en tant que membre du BDE de mon université j’ai débloqué un budget pour organiser une visite de la Banque Centrale Européenne!

Les connaissances : il est recommandé de maitriser les produits et services bancaires de bases. Certaines formations bancaires permettent d’apprendre les techniques bancaires de bac+2 à bac+5. Pour la banque de détail vous devez connaitre les principaux livrets d’épargne, la gamme de cartes bancaires ou les packages de services. En finance, la maitrise des théories financières et de l’anglais sont importants. Lors d’un entretien d’embauche, des tests permettent de vérifier rapidement vos aptitudes!

Les compétences : Les stages en entreprises sont déterminants pour orienter votre début de carrière, ils permettent de mettre en pratique vos connaissances et rassurent les recruteurs bancaires. En effet les banques cherchent des profils opérationnels capables de s’adapter rapidement au conditions de travail. Mettez donc en avant vos expériences professionnelles même en dehors du secteur bancaire !

Sur CultureBanque vous trouverez une multitude d’informations utiles pour postuler en banque et réussir son entretien d’embauche, n’hésitez pas à partager ce blog avec vos camarades :-)

 

Guide du recrutement bancaire :

Voir la page Carrière Bancaire

Réagir

Testez une banque en ligne

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1200€ de revenus

Monabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois

boursorama logoBoursorama : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus


Newsletter mensuelle

L’offre du moment !