Culture Banque
Culture Banque > Crédit > Les Talents du Trading avec Florian REY

Les Talents du Trading avec Florian REY

Une compétition de trading…

Organisée par BFM Business en partenariat avec Saxo Banque.

20 candidats s’affrontent pendant 12 semaines et sont jugés par un jury composé des meilleurs consultants financiers d’Intégrale bourse !

La compétition se déroule en plusieurs étapes , chaque semaine les candidats doivent faire fructifier 10 000 euros virtuels sur un thème donné : CAC40, forex, matières premières… Le meilleur trader remportera 20 000€ cash à investir sur un compte Saxo Banque.

Chaque candidat est noté sur sa performance, sa stratégie et son influence sur les réseaux sociaux.

Témoignage de Florian REY, un challenger motivé !

S’engager dans une compétition de trading alors que je ne suis pas trader relève déjà en soi d’un véritable challenge.
Ce qui me pousse à candidater à ce concours de trading, c’est avant tout la soif de la connaissance et le désir de connaitre ce qui se cache derrière ce métier décrié mais méconnu de tous.
Bouc émissaire de la récente crise financière, le trading n’en est pas moins une science obscure pour  moi et peut être beaucoup d’entre nous. C’est donc avec une approche du parfait néophyte et sans pression aucune que j’ai pu aborder ce concours.

Comme j’ai pu l’expliquer sur le plateau de BFM Business, mon objectif est d’apprendre à « manier les ficelles pour moins me sentir marionnette ».

Passionné par la Finance en général, le trading est donc une activité éloignée de mes fonctions actuelles (Chef de projet Marketing et Communication chez Vendyssée Finance – groupe AXA) mais il y a un effet un lien et un point d’entrée commun : il est nécessaire d’être toujours très informé de l’actualité économique et financière pour évoluer dans la Gestion Privée comme dans le trading.

[quote align= »center »]Comprendre l’environnement économique est donc la clé

pour se forger des convictions payantes en trading.[/quote]

Ma première semaine de trading, sur l’indice CAC40, a été marquée par un contexte politico-économique très fort : annonces de la BCE, FED, Cour de Karlsruhe, etc…

Cette maîtrise du contexte m’a permis d’aborder sereinement cette semaine et de prendre des décisions difficiles mais payantes.

Lors de la deuxième semaine, nous avons traidé sur la paire de devises Euros/Dollars. Encore une fois, il est important de comprendre les mécanismes qui peuvent amener chacune des 2 monnaies à s’apprécier ou se déprécier.
Trader les devises sur une épreuve d’une semaine devient paradoxalement difficile, car tous les analystes s’accordaient à dire que la tendance était très haussière en faveur de l’Euro, mais l’histoire a montré que des éléments politiques (la capacité de l’Espagne à solliciter le nouveau MES, émissions obligataires décevantes, …) peuvent parasiter le comportement des investisseurs et créer des vagues baissières très importantes. La difficulté du trader est d’être en mesure de comprendre rapidement ce comportement baissier, de le maîtriser et enfin de prendre position pour en tirer profits.

La troisième semaine qui portait sur le trading de toutes les paires de devises majeures a été très compliquée à gérer. De nombreux événements professionnels m’ont empêché de suivre à 100% l’évolution des devises. J’ai donc réalisé quelques erreurs d’appréciation et sous estimé la crainte des investisseurs d’une non sollicitation du MES par l’Espagne… La leçon que j’en tire c’est qu’il ne faut jamais essayer d’avoir raison seul face au marché.

Après avoir passé 2 semaines en tête de la compétition, je vais tenter de remonter les 10 places perdues cette semaine.
Je vais me battre durant les 9 prochaines semaines pour aller au bout de cette compétition passionnante et enrichissante.

Je profite de cet interview pour remercier mes nombreux supporters qui contribuent à ma réussite !

mm

Florian REY

Expérience dans la création de réseaux patrimoniaux et la distribution de solutions financières. ”Culture Banker” since 2012.

Réagir

Newsletter mensuelle

Testez une banque en ligne

BforBank : 130€ offerts
→ carte Visa Premier gratuite
dès 1600€ de revenus

boursorama logoBoursorama : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1200€ de revenus