Culture Banque
français assurance vie
Culture Banque > Épargne > L’assurance vie, de nouveau plébiscitée par les Français !

L’assurance vie, de nouveau plébiscitée par les Français !

La détention des contrats d’assurance vie gagne actuellement du terrain, en étant notamment portée par l’essor des contrats multisupports.

De manière générale, le patrimoine financier des Français diminue et le pays fait face à une situation économique préoccupante, comme en témoignent les nombreuses manifestations houleuses répandues sur tout le territoire au cours des derniers mois. Pourtant, après un léger recul, l’assurance-vie semble de nouveaux attirer les convoitises des épargnants français.

Une amélioration de la collecte en assurance-vie pour l’année 2018

L’année 2017 avait été une période sombre pour l’assurance vie, qui avait connu son taux de collecte net le plus faible depuis 2012, atteignant 5 milliards d’euros. Cette fois, en 2018, l’assurance-vie semble de nouveaux attirer les épargnants et la collecte sur ces contrats d’épargne s’est fortement redressée, atteignant cette fois 20,1 milliard d’euros. Ce niveau de collecte se veut très rassurant et atteint des sommes proches de celles précédemment connues en 2014 et 2015. Si la dynamique de la collecte d’épargne s’est également poursuivie en 2018 sur les livrets, l’argent placé sur les comptes de dépôts à vue et les PEL a chuté, au profit des assurances-vie.

Un attrait fort mais stagnant pour les supports en unités de compte

Après une hausse permanente de la collecte nette sur les supports en unités de compte, de 2012 à 2017, cette dernière affiche sa première baisse par rapport à 2017, restant néanmoins à un niveau très élevé. Ainsi, la collecte nette sur les supports en unités de compte est passée de 24,4 Md€ en 2017 à 21,3 Md€ en 2018, le second semestre ayant été beaucoup moins favorable et ayant subi de nombreux arbitrages à destination des supports en euros.

Un redressement de la collecte sur les supports en euros

Après une année 2017 marquée par une forte baisse de la collecte de fonds sur les supports en euros (-19.4 Md€), l’année 2018 connaît un second résultat négatif. Cependant, ce chiffre est à nuancer et est bien moins important que sur la période précédente. Avec une collecte nette négative de -1,2 Md€, les supports en euros se redressent et semblent de nouveau attirer les épargnants. Plus rassurants, ils ont notamment généré des flux plus importants sur le deuxième semestre de l’année, marqué par une crise sociale et économique.

Qui sont les principaux acteurs de l’assurance vie ?

Autre tendance très marquée : les organismes collectant le plus de fonds en assurance-vie sont de plus en plus concentrés. À ce jour, 89 % des primes d’assurance vie collectées en 2018 sont regroupées sur 20 organismes collectants. Ces derniers ont toutefois des profils bien différents. Les assureurs traditionnels affichent une collecte nette relativement faible sur les supports en euros, préférant de loin les unités de compte, contrairement aux filiales de groupes bancassurances.

Étude complète à télécharger : https://acpr.banque-france.fr/le-marche-francais-de-lassurance-vie

mm

David Audran

Responsable du blog CultureBanque. Expérience professionnelle en banque de détail, finance d'entreprise et analyse financière.

Réagir

Testez une banque en ligne

logo carre boursoramaBoursorama : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

logo carre monabanqMonabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois

Hello bank! : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus


Newsletter mensuelle