Culture Banque
attention placement
Culture Banque > Épargne > Placements financiers en ligne : gare aux arnaques !

Placements financiers en ligne : gare aux arnaques !

Sur Internet, les arnaques et les fraudes sont nombreuses et touchent tous les secteurs d’activités. Ainsi, malgré la vigilance des banques et la sécurisation constante de vos données, le milieu bancaire n’est pas épargné. Actuellement, les risques concernent surtout les fraudes aux faux placements et les imitations de sites bancaires existants. Les escrocs du Web n’hésitent plus à copier les sites des banques pour récolter vos informations et surtout votre argent. Dans ce contexte, la vigilance est de mise et les autorités financières vous mettent en garde.

L’ACPR recense de nombreux sites bancaires frauduleux

Un faux site bancaire, qu’est-ce que c’est ?

L’autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) met actuellement en garde les utilisateurs de sites Internet bancaires. En effet, les escrocs sont de plus en plus nombreux à créer des pages frauduleuses pour vous induire en erreur. Plus concrètement, il s’agit d’espaces Internet qui reproduisent en totalité ou en partie le contenu de sites bancaires existants. La ressemblance est parfois trompeuse et seuls quelques détails peuvent différer. Il peut s’agir d’une légère variation de coloris, de la modification de certaines photos du site réel ou d’un URL différent. Pour mieux induire le client en erreur, les sites frauduleux vont même jusqu’à usurper certains éléments d’état civil des banques, comme leur adresse, l’ensemble de leurs coordonnées ou leur code interbancaire. À cela s’ajoute également des offres attrayantes pour tromper la vigilance des internautes. 

L’ACPR enrichit sa liste noire

Dans ce contexte, l’ACPR a récemment enrichi sa liste noire de sites frauduleux. Ce sont 60 nouveaux URL qui sont apparus sur ce listing en septembre 2019. L’objectif de ces données est de mettre en garde les clients et d’éveiller leurs soupçons. En effet, même si cette liste est régulièrement mise à jour, elle ne constitue pas un inventaire exhaustif de l’ensemble des fraudes de ce type. De nouveaux auteurs malveillants voient continuellement le jour et il est malheureusement impossible de tous les énumérer. 

Quelles sont les bonnes précautions à prendre ?

Pour renforcer votre protection, l’ACPR donne également au public quelque bonnes mesures à appliquer avant toute souscription à une offre dans une banque en ligne. Avant d’effectuer quelque opération que ce soit sur ce type de sites, veillez à :

  • Vérifier que le site en question ne figure pas sur la liste noire publiée par l’ACPR.
  • Vous assurer que votre interlocuteur a le droit de proposer des crédits ou des produits d’épargne. Pour cela, il vous suffit de consulter la liste des agents financiers et des assurances autorisés sur les sites www.regafi.fr  et www.orias.fr.
  • Rester méfiant vis-à-vis des offres trop alléchantes. Dites-vous bien qu’un placement financier au rendement très élevé cache toujours un risque important ou une arnaque.
  • Ne jamais verser d’argent pour obtenir un prêt ou quelconque déblocage de fonds.

L’AMF chasse les placements frauduleux pour protéger les épargnants

Les nouveaux acteurs de l’épargne non autorisés

Dans le même contexte, l’autorité des marchés financiers (AMF) vient aussi de dresser une liste noire des acteurs proposant illégalement des investissements sur le marché des changes non régulés (FOREX) en France, ainsi qu’un listing de tous les sites proposant des produits dérivés d’épargne non autorisée. Là encore, le but de la démarche est de protéger l’épargnant et de l’aider à se renseigner avant de souscrire à un placement. La liste publiée en ligne par l’AMF est régulièrement mise à jour mais ne peut néanmoins être exhaustive, étant donné que de nouveaux trafiquants font sans cesse leur apparition sur le net. 

L’application de l’AMF pour mieux vous protéger

Pour vous renseigner sur l’ensemble des sites non autorisés à proposer des investissements sur le FOREX ou sur d’autres produits dérivés, l’AMF vous guide sur son site Internet (rubrique « Espace épargnants »/ « Protéger son épargne »/« Listes noires »), ainsi que sur son application. L’appli AMF Protect permet de consulter et de rechercher les listes noires de tous les acteurs non autorisés des marchés financiers. Elle vous aide également en cas de doute grâce à son onglet « Suis-je victime d’une arnaque ? ».  Si vos soupçons subsistent, l’application vous permet d’entrer en contact avec l’AMF. Dès lors, un agent compétent se fera un plaisir de vous répondre. Enfin, l’AMF Protect fournit aussi toute une base documentaire pour s’informer quant à l’actualité financière et pour mieux découvrir cet organisme de protection.

Dans tous les cas, assurez-vous que l’intermédiaire qui vous sollicite pour un produit ou un service financier est autorisé à travailler en France. Là encore, les informations sont disponibles sur les sites www.regafi.fr  et www.orias.fr. Si le nom de votre conseiller en investissement n’apparaît pas, mieux vaut ne pas répondre à ses sollicitations. Il s’agit probablement d’une arnaque.

Comment agir en cas d’escroquerie ?

Malgré tout, même en faisant preuve de vigilance, le risque existe et chacun peut un jour être victime d’une escroquerie. Si tel est le cas, voici les différentes démarches possibles :

  • Porter plainte, en envoyant une lettre au tribunal de grande instance du lieu de l’infraction et en adressant votre courrier au Procureur de la République. 
  • Contacter la DGCCRF (Direction départementale de concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) au 39 39 ou via leur site Internet.
  • Signaler l’arnaque sur le site de l’ACPR, grâce à un formulaire dédié à cet effet.
  • Faire un signalement sur le portail officiel du Ministère de l’Intérieur.
  • Déposer une plainte sur le site dédié www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr
  • Vous rendre sur la plate-forme « Signal Spam » si cette arnaque découle d’un courriel. 

Quelle que soit votre situation, n’hésitez pas à bénéficier des conseils de professionnels auprès de la plate-forme Info Escroqueries, joignable au 0 805 805 817 (appel gratuit, du lundi au vendredi, de 9:00 à 18:30). Consultez le blog CultureBanque pour suivre l’actualité des placements en ligne.

mm

Faustine Pascal

Rédactrice Web Freelance. Expérience en Banque, Finance et Assurance.

Réagir

Testez une banque en ligne

logo carre ingING : 80€ offerts
→ Gold Mastercard gratuite
dès 1200€ de versements

logo carre monabanqMonabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois

Hello bank! : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus


Newsletter mensuelle