Culture Banque
credit aux entreprises
Culture Banque > Crédit > Evolution de l’accès au crédit des entreprises en France

Evolution de l’accès au crédit des entreprises en France

La Banque de France a présenté le 20 octobre 2014 son enquête trimestrielle qu’elle mène auprès d’entreprises de l’industrie, des services et du bâtiment concernant leur accès au financement bancaire (3500 PME et 400 ETI).

Toute l’information sur le crédit en ligne et la finance sur CultureBanque.

Accès au crédit des PME en France

Il ressort de cette étude qu’au troisième trimestre 2014, l’accès des PME au financement bancaire s’améliore :

PME (10 – 249 salariés)

Pour leurs besoins d’exploitation, les PME peuvent faire appel à leur banque pour obtenir des lignes de crédit leur donnant droit à tirage au cours de l’année, et/ou pour obtenir des crédits de trésorerie spécifiques en cours d’année.

  • La part des PME déclarant demander des lignes de crédit progresse légèrement (37 % vs 35 % au trimestre précédent) ;
  • utilisation des lignes de crédit un peu plus forte (65% vs 64%) ;
  • l’offre de crédit de trésorerie s’améliore : 70 % des PME obtiennent en totalité les financements souhaités (contre 57 % au deuxième trimestre) ; 7 % les obtiennent en grande partie (contre 14 % au deuxième trimestre) ;
  • la baisse des coûts de financement s’accentue : seules 4 % des PME indiquent que ces coûts sont en hausse ; tandis que 27 % déclarent avoir bénéficié d’une diminution.

TPE (0 – 9 salariés)

La demande de financements de la part des TPE est stable, que ce soit pour les crédits de trésorerie comme pour les crédits d’investissement.

L’accès des TPE aux crédits de trésorerie se situerait un cran en-dessous de celui des PME. L’obtention de crédits d’investissement resterait également en-deçà de celle des PME.

ETI (250 – 4 999 salariés)

Les ETI – entreprises de taille intermédiaire – ont accès au marché des titres privés, ce qui doit être pris en considération dans l’interprétation des résultats les concernant.

La part des ETI déclarant avoir demandé des lignes de crédit est quasiment stable (51 % vs 50% au T2 2014). 71 % des ETI ayant obtenu des lignes de crédit utilisent leur possibilité de tirage. La demande de nouveaux crédits de trésorerie progresse, à 9 % (contre 8 % au T2). Le taux d’obtention (en totalité ou à plus de 75 %) s’affaiblit (81% vs 86% au T2).

La demande de crédits d’investissement s’améliore: 31 % des ETI ont sollicité un financement au T3 (vs 25%). Les taux d’obtention restent élevés : 92 % des ETI obtiennent en totalité ou presque les crédits demandés (vs 88%).

Les différents types de financement des entreprises

La banque n’est pas le seul partenaire financier des entreprises. Alors que les TPE sont assez dépendantes des banques, les PME et les ETI diversifient de plus en plus leurs financements grâce à l’affacturage, le cautionnement, le prêt d’honneur ou les marchés boursiers : Découvrez 30 modes de financements pour les entreprises !

mm

Jimmy LM

J’interviens dans la rubrique “Etudes et Carrière” de CultureBanque. Etudes et expériences professionnelles en finance

Réagir

Testez une banque en ligne

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1200€ de revenus

boursorama logoBoursorama : 130€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

Monabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois


Newsletter mensuelle

L’offre du moment !