Culture Banque
livret a cdc
Culture Banque > Épargne > L’évolution de la collecte du livret A et du LDD

L’évolution de la collecte du livret A et du LDD

Les Livret A et LDD sont des livrets d’épargne disponible directement réglementés par l’État. L’argent qui y est collecté ne profite pas directement aux établissements financiers mais est directement investi dans le but de favoriser notre économie nationale. Régulièrement, un bilan de la collecte de cette épargne par la Caisse des Dépôts et Consignations est réalisé en vue de savoir comment se porte ce financement solidaire. Voyons donc ce qu’il en est de la fin de l’année 2017…

À quoi servent les fonds du Livret A et du LDD ?

La collecte des Livret A et LDD correspond à des fonds qui sont accumulés par les banques par le biais de ces livrets d’épargne. En d’autres termes, il s’agit de la somme des dépôts, diminués des retraits, effectués par les épargnants. 65 % de cet argent est reversé à la Caisse des Dépôts et Consignations, une institution financière publique en charge des missions d’intérêt général qui lui sont confiées par l’État et les collectivités locales.

Cette centralisation d’argent permet de sécuriser des fonds en cas de crise financière. L’épargne est mise à l’abri d’une éventuelle faillite de la banque. L’argent collecté via le Livret A sert principalement à financer les logements sociaux. Il fournit des fonds aux organismes sociaux de l’habitat à des taux privilégiés. De même, une partie des fonds sont alloués pour financer certaines politiques municipales. La finalité du LDD, quant à elle, est plutôt orientée vers le financement des entreprises.

Quel bilan pour décembre 2017 ?

statistiques livret A

Source : Groupe CDC

Un bilan a été dressé par la Caisse des Dépôts et Consignations à la fin de l’année 2017. Il affiche une collecte positive de +0,38 milliards d’euros pour les deux livrets sur le mois de décembre 2017. Sur l’ensemble de l’année, cette collecte cumulée s’élève à +12,40 milliards d’euros. S’ajoute également à cela une capitalisation annuelle des intérêts, soit un montant de 2,68 milliards d’euros. En d’autres termes, la collecte des Livret A et LDD porte l’encoure total de ces deux produits à 376 milliards d’euros à la fin du mois de décembre 2017.

De nouvelles nominations au sein de la Caisse des Dépôts et Consignations

Profitons-en également pour faire le point sur les récentes nominations qui ont eu lieu au sein de la Caisse des Dépôts et Consignations. Éric Lombard, directeur général du groupe Caisse des Dépôts, vient d’annoncer la prise de nouveaux postes de Jean-Marc Morin, Pierre Chevalier et Pauline Cornu Thernard au sein de l’institution.

  • Jean-Marc Morin, ancien directeur juridique et fiscal de la Caisse des Dépôts et Consignations, vient d’être nommé conseiller auprès du directeur général.
  • Pierre Chevalier, adjoint du directeur juridique et fiscal de la Caisse des Dépôts depuis 2015, est nommé directeur juridique et fiscal, à la place de Jean-Marc Morin.
  • Pauline Cornu Thernard, quant à elle, est nommée directrice déléguée au sein de la direction juridique et fiscale du groupe.

Ces trois nominations prendront effet à partir du 1er février 2018.

mm

David Audran

Responsable du blog CultureBanque. Expérience professionnelle en banque de détail, finance d'entreprise et analyse financière.

Réagir

L’offre du moment !

Newsletter mensuelle

Testez une banque en ligne

monabanq logoMonabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1200€ de revenus

boursorama logoBoursorama : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus