Culture Banque
épargne yeeld
Culture Banque > Innovation > Faites des économies avec l’aide de la fintech Yeeld

Faites des économies avec l’aide de la fintech Yeeld

Autrefois connue sous le nom de Piggou, la fintech renommée Yeeld va vous aider à épargner et faire des économies.

L’univers bancaire s’est considérablement métamorphosé depuis la crise de 2007. Les nouvelles technologies ont investi notre quotidien et se sont emparées du système bancaire traditionnel. Les fintechs, des start-ups alliant la finance et les technologies, ne cessent de se multiplier sur le marché. Leur objectif est simple : améliorer le quotidien des utilisateurs et leur faire bénéficier des derniers progrès du numérique pour faciliter leur gestion financière. Yeeld est l’une d’entre elles. Son ambition est de vous aider à épargner. Yeeld affirme que son métier « est de vous aider à convertir votre argent en moments de bonheur ».

Vous avez du mal à épargner ? Yeeld est faite pour vous !

Yeeld est une fintech dont la construction se base sur un constat très simple : 25 % des Français épargnent moins de 10 € par mois, ce qui représente plus de 11 millions de personnes. (Source : https://www.yeeld.fr/societe) Qui plus est, cela concerne d’autant plus la génération Y, qui ne prend pas toujours le temps d’épargner. Par conséquent, la majorité de cette génération peine à faire face aux imprévus et à financer des projets. Que ce soit par manque de temps, d’organisation ou de rigueur, Yeeld a décidé de s’adapter à notre époque et de leur proposer une réelle solution d’épargne.

Le slogan de Yeeld est d’ailleurs on ne peut plus clair :

Economisez un peu. Vivez beaucoup.

Les solutions d’épargne proposées par Yeeld

Yeeld propose actuellement deux façons d’épargner :

  • La première permet d’arrondir chaque paiement à l’euro supérieur et d’épargner les centimes correspondant à cet arrondi. Qui plus est, avec la carte Yeeld virtuelle ou physique, vous accedez à une offre de cashback lors de chaque dépense chez les partenaires de Yeeld, soit plus de 150 enseignes, dont plusieurs géants du e-commerce.
  • La seconde solution proposée par Yeeld repose sur une étude approfondie de votre comportement financier. Des algorithmes développés par la fintech analysent votre situation financière et vous proposent des solutions pour épargner davantage. Des prélèvements d’épargne sont ensuite mis en place de façon automatique ou paramétrable. Chaque montant prélevé est ensuite placé sur le compte Yeeld de l’utilisateur et constitue une épargne disponible pour ses projets.

La fintech Yeeld face à ses ambitions

Vous l’aurez compris, Yeeld est une application bancaire qui permet d’économiser en toute simplicité. Dirigée par Nagib Beydoun, elle s’adresse essentiellement aux jeunes, pour les aider à mettre en œuvre leurs projets de vie. Aujourd’hui, Yeeld ne cache pas ses ambitions et affirme vouloir devenir la première néo-banque gratuite à vie en misant sur un modèle participatif et communautaire.

L’idée est simple : les épargnants pourront profiter de la gratuité de cette application la première année. Pour le moment l’offre se diffuse sur les réseaux sociaux ou avec un parrain. Outre les parrainages, le prix de l’abonnement à Yeeld est fixé à 6,90 euros par mois. À l’heure actuelle, Yeeld est relié à un réseau de 20 banques françaises mais compte toutes les intégrer à son application dans le courant de l’année 2018. La start-up est, pour l’instant, constituée d’une équipe d’une vingtaine de personnes mais elle ambitionne déjà de se développer ailleurs en Europe.

mm

David Audran

Responsable du blog CultureBanque. Expérience professionnelle en banque de détail, finance d'entreprise et analyse financière.

2 commentaires

  • Bonjour M.Audran,

    Je ne comprend pas bien l’idée d’être rattachée à des banques françaises. J’avais cru comprendre que Yeeld mettait à disposition un compte courant et une carte bancaire donc à quel moment interviennent les groupes rattachés ?

    Merci d’avance,
    Cordialement

    • Bonjour, selon moi en utilisant Yeeld vous pouvez rattacher plusieurs comptes bancaires pour lesquels vous souhaitez activer l’épargne automatisée à l’arrondi supérieur. En parallèle vous pouvez aussi souscrire au compte et à la carte Yeeld pour profiter du cashback.
      Cdt, David A

Newsletter mensuelle

Testez une banque en ligne

monabanq logoMonabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois

banque hello bankHello bank! : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ Gold Mastercard gratuite
dès 1200€ de revenus