Culture Banque
Culture Banque > Carrière Bancaire > Les métiers de la banque > Emploi Analyste Financement Entreprises

Emploi Analyste Financement Entreprises

Le travail consiste à analyser la santé financière des entreprises dans le but de détecter les risques et de limiter les engagements de la banques.

Plus de métiers en banque de détail

Missions de l’analyste

Les 3 grandes étapes du métier sont la recherche d’informations, la rédaction et la présentation de l’analyse en comité des engagements. Une analyse financière comporte des points incontournables :

  • Analyse juridique de l’entreprise à travers l’actionnariat, l’organigramme ou les participations, les grands groupes sont constitués de nombreuses filiales. Il convient également de présenter le management et de revenir sur l’historique de la société.
  • Analyse sectorielle pour déterminer les menaces et les opportunités du marché qui peuvent influencer l’entreprise, notamment l’évolutions des matières premières, la réglementation, la concurrence et sa stratégie.
  • Comparaison avec des entreprises du même secteur d’activité pour confronter les performances
  • Analyse économique permet de comprendre les principaux métiers de la société, notamment le fonctionnement de la filière, la qualité des moyens de production, identifier les fournisseurs et les clients (notamment d’un point de vue géographique)
  • Analyse strictement financière de l’entreprise qui doit aboutir par un commentaire sur sa capacité à rembourser sa dette. Cela passe par le décryptage de l’activité de l’entreprise (ventilation du chiffre d’affaires), l’étude de la marge et de la rentabilité.

Il faut également commenter les changements de périmètres de consolidation, les évolutions au niveau des actifs, les investissements, le Besoin en Fonds de Roulement, l’endettement à court et moyen-long terme ainsi que les garanties.

L’idéal est que l’entreprise dispose d’une CAF (Capacité d’AutoFinancement) assez importante pour rembourser les échéances à moins d’un an des emprunts moyen-long terme, sinon elle devra utiliser sa trésorerie.

→ Tous ces éléments financiers doivent faire l’objet d’un prévisionnel pour vérifier qu’un mur de dettes ne pénalisera pas l’entreprise dans les prochaines années, il faut donc être attentifs aux conditions d’emprunts, aux investissements de l’entreprise, aux relations bancaires et actionnariales.

Relations

Un travail important est réalisé en collaboration avec les autres filiales de la banques, notamment les directions régionales, la banque de financement et d’investissement, les notes de brokers, le leasing et factoring, ou la direction des risques

Outils utilisés

Pour réaliser son analyse financière, l’analyste s’appuie sur les documents financiers publiés par l’entreprise (rapport d’activité et document de référence), il participe aux publications des résultats annuels et peut parfois rencontrer le Directeur financier ou le Directeur général de l’entreprise à analyser.

Les banques ont généralement une équipe dédiée à la recherche sectorielle qui rédige des notes de conjoncture ou des études par domaine d’activité qui peuvent inspirer l’analyste.

Par ailleurs l’analyste financier dispose d’outils informatiques notamment des accès Banque de FranceBloombergReuters ou Factset selon les banques.

Compétences et Qualités requises

Il faut être organisé et  rigoureux pour traiter de nombreuses informations et les présenter de façon claire. Un analyste doit être capable de travailler dans un environnement international (normes financières, documents et interlocuteurs en anglais…), enfin les analystes sont souvent curieux par nature et cela est un atout dans leur travail.

Conditions de travail

Le travail est assez individuel mais l’organisation en open desk permet d’échanger facilement avec ses collègues pour demander des informations. Les horaires sont généralement fixes entre 8h30 et 18h30.

Formation études expérience pour ce métier

Les analyste financiers ont généralement un diplôme de niveau Bac+5 en université ou en école de commerce. Pour analyser des grands groupes internationaux, les recruteurs sélectionnent les étudiants des meilleurs écoles notamment avec des spécialisation de type Mastère Spécialisé.

Les expériences en stage, en alternance ou en analyse financière de petites entreprise permettent d’évoluer vers des fonctions analystes risques et engagements au sein d’un grand groupe bancaire.

Fourchette de salaires : à partir de 28 k€ fixe en région pour analyser des entreprises de taille régionales ou nationales et 35k€ dans un siège sociale parisien pour se confronter à des entreprises internationales. Les rémunération peuvent s’accompagner d’un 13ème mois, d’un variable, de participations et intéressements ainsi que de bonus en BFI.

Perspective de carrière : Il est possible d’évoluer vers un poste à la direction des risques ou de devenir manager. L’analyste peut s’orienter vers des postes plus commerciaux en centre d’affaires ou en BFI.

Les autres métiers de la banque – finance

Réagir

Newsletter mensuelle

Testez une banque en ligne

bforbank logoBforBank : 160€ offerts
→ carte Visa Premier gratuite
dès 1600€ de revenus

boursorama logoBoursorama : 130€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

monabanq logoMonabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois