Culture Banque
virement grande vitesse
Culture Banque > Innovation > TIPS : l’arrivée du nouveau système de virement instantané

TIPS : l’arrivée du nouveau système de virement instantané

Découvrez les enjeux du virement instantané et sa mise en place dans nos banques françaises.

Dans notre monde actuel, les choses évoluent constamment et il est primordial d’être réactif. Notre quotidien est en mutation permanente et les opportunités doivent pouvoir être saisies à la seconde. Par conséquent, des innovations bancaires se développent pour répondre à ce besoin de réactivité. Parmi les dernières nouveautés : le virement instantané, également appelé Target Instant Payment Settlement (TIPS). De quoi s’agit-il ? Comment fonctionne-t-il ? Les Français sont-ils réellement prêts à l’accueillir ?

Le TIPS, de quoi s’agit-il ?

Le TIPS est un tout nouveau système de virement qui permet de réaliser un transfert d’argent en à peine une dizaine de secondes. Ce virement instantané peut être effectué entre particuliers, entre les entreprises, ou d’une entreprise à un particulier. Il peut être initié depuis un ordinateur, une tablette ou un téléphone portable, dans tous les pays de la zone SEPA. Le TIPS concerne les virements en euros et est mis en service depuis le 30 novembre 2018. Il est régi par la Banque Centrale Européenne et utilise d’ailleurs la monnaie de cette dernière pour régler instantanément les paiements des utilisateurs.

Le virement instantané, comment ça marche ?

Pour effectuer ce type de virement, il suffit d’appartenir à l’une des banques partenaires du TIPS. À ce jour, en France, les banques françaises mettent en place ce mode de paiement instantané. Néanmoins, d’autres institutions financières s’intéressent déjà aux TIPS comme par exemple les néobanques. Le procédé est exactement le même que pour un virement classique. Il suffit de disposer de l’IBAN et du numéro de téléphone du destinataire. Sachez toutefois que le virement en question ne peut pas excéder 15 000 €. Le prix de ce service, quant à lui, est totalement libre d’une banque à une autre. En amont, cette opération est fixée à un coût de 0,002€ par transaction par la BCE, soit un tarif particulièrement attractif.

Les Français encore réticents à ce nouveau mode de paiement ?

Si les virements instantanés ont de quoi séduire, il semblerait que les banques françaises soient encore réticentes à leur égard. Tout d’abord, de telles opérations ne peuvent pas être facturées très chères aux clients. Elles n’engendrent donc pas un profit très important. Qui plus est, les conseillers bancaires ne sont pas persuadés que le TIPS réponde à un réel besoin. Ce mode de paiement instantané pourrait aussi causer quelques problèmes de sécurité.

Selon une étude réalisée par l’AFUB, sur 60 consommateurs, seulement deux d’entre eux voient une réelle utilité en ce nouveau service. Qui plus est, les banques soulignent aussi le fait que d’autres applications de virements instantanés existent déjà gratuitement sur le marché français. 

La BCE, plus confiante que jamais en son produit

Malgré ces quelques réticences, la BCE conserve une totale confiance en son nouveau produit. Pour elle, « les applications qui existent ne proposent pas un paiement véritablement instantané et ne permettent pas de payer à travers les frontières ». Qui plus est, le TIPS serait aussi une excellente manière de concurrencer les systèmes de paiement de GAFA et de réduire ainsi leur influence mondiale. Le TIPS deviendrait ainsi une alternative à des systèmes de paiement déjà bien implantés comme Paypal, Apple Pay ou encore Google Pay. 

mm

David Audran

Responsable du blog CultureBanque. Expérience professionnelle en banque de détail, finance d'entreprise et analyse financière.

Réagir

Testez une banque en ligne

logo carre boursoramaBoursorama : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

logo carre monabanqMonabanq : 120€ offerts
Sans condition de revenus
Pour seulement 2€/mois

Hello bank! : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus


Newsletter mensuelle