Culture Banque
Culture Banque > Banques > Banques en ligne > L’histoire de la banque en ligne

L’histoire de la banque en ligne

La relation bancaire évolue, le lien entre le client et le conseiller est moins personnel, l’agence est aussi moins fréquentée. Il faut avouer que la clientèle à progressivement été éduquée pour être autonome avec les nouvelles technologies : distributeur automatique, carte bancaire, téléphone, internet, application mobile…

Le contact humain n’est plus nécessaire et le libre service bancaire est désormais le mode de relation bancaire par défaut dans de nombreux réseaux. Banque en ligne, e-banking, banque mobile, home banking… quelque soit le terme utilisé la banque par internet devient la relation privilégiée par la clientèle et par la banque !

Origine de la banque en ligne

Dans les années 80 les banques britanniques sont les premières à diffuser des informations en ligne via le réseaux téléphonique ou Prestel. En France il faudra attendre tardivement l’arrivée d’internet pour convaincre la clientèle. Les français sont assez réticents aux changements et la bulle internet des années 2000 ne permet même pas aux établissements bancaires de surfer sur la vague du numérique. Au contraire le modèle de banque traditionnel en ressort renforcé et la prise de risque est limitée.

L’indépendance du client

L’intérêt de la banque en ligne renait par l’automatisation des tâches à faibles valeurs ajoutées dans la banque. Les virements, commandes de chéquiers, les relevés de comptes sont maintenant exécutés par l’informatique, et les employés de banques passent du statut d’ouvrier au statut de conseiller. La clientèle peut réaliser elle-même les opérations simples par téléphone, au distributeur ou en ligne…

L’ère des banques en ligne

La clientèle s’abonne par millions aux outils en ligne des banques traditionnelles et les établissements accompagnent cette tendance en proposant systématiquement la dématérialisation des relevés de compte ou des ordres de bourse. La clientèle apprécie la facilité et la rapidité de ces nouveaux services par internet ce qui laisse une nouvelle chance aux pure players, les banques 100% en ligne, de s’installer dans le paysage bancaire français avec 6 établissement majeurs : BforBank, Boursorama Banque, Hello bank!, Fortuneo Banque, Monabanq, ING Direct.

L’ère des banques en ligne devient aussi de plus en plus concurrentiel avec le lancement des néo-banques en provenances d’autre pays d’Europe. N26 outre-rhin et Revolut outre-manche proposent une offre gratuite, idéale pour les voyageurs, et une application mobile intuitive. Les néo-banques se comptent désormais par dizaines, certaines vont prendre une place durable sur le marché bancaire Français avec des centaines de milliers d’utilisateurs.

Tout sur la banque en ligne

Réagir

Newsletter mensuelle

Testez une banque en ligne

BforBank : 130€ offerts
→ carte Visa Premier gratuite
dès 1600€ de revenus

banque hello bankHello bank! : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1000€ de revenus

Banque en ligne ING DirectING Direct : 80€ offerts
→ carte bancaire gratuite
dès 1200€ de revenus